marianne_0
marianne_0
marianne_0

L’enseignement professionnel
au LPA de Blois

Le lycée dispose de serres modernes, de terrains convertis à l’agriculture biologique et d’une animalerie récente.
Le tout au service d'un enseignement professionnel riche et efficace.

Les serres

Le lycée horticole de Blois dispose de 1400 m² de serres modernes et de 600m² de tunnels.

Le support principal est la production de plantes à massif et de plantes en pots.

Les serres du lycée horticole de Blois se composent de 6 serres et d’abris froids :
• Une serre pour les plantes vertes et collection.
• Une serre de multiplication.
• Deux serres froides.
• Deux serres tempérées.

Tous les tunnels sont utilisés à la plantes à massif de saison.
80 000 plantes à massif sont produites tous les ans : nous avons choisi de produire une grande diversité de végétaux avec un souci constant de réalisme.
Nous développons toute une gamme de plantes originales ou à thème, comme les Pelargoniums odorants ou les Sauges.


placeholder image
placeholder image


Au printemps, des élèves assistent les jardiniers et apprennent concrètement le métier de vendeur spécialisé.
Recevoir des vrais clients est une façon réaliste de former nos élèves.

La vente aux serres peut se faire de 2 façons :
- Le libre-service, le client rentre, regarde et se sert lui-même.
- Le client peut être aidé dans ses choix : c’est la vente assistée.

Pour accueillir les clients, un parking est à mis à leur disposition. Il est situé derrière les serres. De l’aide est proposée pour charger le véhicule. Les professionnels locaux achètent également notre production, ce qui démontre sa qualité.

banniere dispo-200X30mm

Les élèves apprennent à réaliser l’ensemble des gestes professionnels en travaux pratiques avec leurs enseignants ou à l’occasion de semaines de service.

Les premiers gestes appris sont des gestes liés à la production (semis, bouturage, arrosage, taille et pincement …) mais les élèves apprennent également à vendre leur production.

placeholder image


Nos équipements sont modernes, variés et utilisés par les élèves :
• Auxiliaire de pilotage du climat
• Station de fertilisation et logiciel d’arrosage
• Motteuse
• Semoir pneumatique …

Nous sommes sensibles à l’évolution du contexte de la production : nos élèves sont formés – par la pratique - à l’enregistrement des temps de travaux, à la gestion de chantiers mécanisés, gestion du climat assistée par ordinateur et aux techniques respectueuses de l’environnement (eau, lutte raisonnée, récupération et recyclage des godets,…) 

Bandeau_11
Bandeau_10

Le maraîchage biologique

L'établissement dispose de 3 ha convertis ou en cours de conversion à l'agriculture biologique. Ces terrains accueillent des porteurs de projets qui souhaitent tester en vraie grandeur leurs capacités et leur détermination à s'installer maraîcher bio : "Les Prés d'amont - espace test en maraîchage biologique".

Les élèves interviennent également avec leurs enseignants dans cet espace test : la gamme de travaux et de légumes travaillés est ainsi enrichie. De plus, les élèves échangent beaucoup plus facilement avec des personnes ayant le souhait de s’installer.

Les élèves en formation Productions Horticoles apprennent grâce aux travaux pratiques à préparer le terrain, semer, planter, fertiliser et traiter et font le suivi complet des cultures maraichères.

La culture maraichère, faisant partie de l’horticulture, cette matière est étudiée dans la formation ‘productions horticoles’’. Depuis 1999, l’établissement s’est engagé dans un support d’application tourné vers le maraichage biologique .

placeholder imageplaceholder image

Visite de l'atelier de transformation de légumes bio, chez Nina Fenateu (Les Beaux Vivants).
Approvisionnée en partie sur le site du lycée par les maraîchers bio.
La classe de 2nd Horti y a découvert et a mis la main à la pâte pour la préparation de Kimchi de choux, une recette asiatique de lactofermentation.

Cette visite leur a permis de suivre le devenir d'un légume après sa production dans les champs.

bloqueur_vertical

Le premier enjeu était avant tout de disposer sur le site d’un outil de formation réaliste pour l’apprentissage des techniques de production en pleine terre. Les cultures sont mises en place à l’occasion de travaux pratiques
- en grandeur réelle
- au printemps et récoltés à partir de la rentrée.

Toutes les opérations culturales sont assurées pas les élèves (semis, dépressage , repiquage, désherbage, fertilisation, …). Ces opérations se font à la main ou à l’aide de tracteurs et de leur différents attelages. Nos élèves peuvent ainsi développer une réelle double compétence : productions florales et légumières.

Le lycée a aménagé 2000m² de terrain pour des cultures en plein champ et 360m² de tunnels maraichers, consacrés à diverses cultures comme : les plants de fraisiers, les oignons blancs, les fèves, les pommes de terres, les céleris branches et les céleris raves ainsi que les poireaux. Certaines de ces cultures sont mises en avant au self et consommées par les élèves et le personnel.

Vign_Tarcteur

Montage d'irrigation dans les tunnels maraîchers. Installation des asperseurs pendulaires, raccords, bouchons et nourrisses. Avec les classes de production horticoles du lycée et du CFA.

bloqueur_vertical
Bandeau_13
Bandeau_12

Les Prés d'Amont

PRES_DAMONT

Installée à proximité des serres pédagogiques du lycée horticole de Blois, cette structure a pris le nom des ‘’Prés d’Amont’’ en lien avec le nom d’une des parcelles consacrés au projet.
Depuis 2009, l’espace-test « Les prés d’Amont » offre aux personnes qui souhaitent se lancer dans le maraîchage bio, la possibilité de tester la pertinence de leur projet.

Qui ?

Le lycée en association avec Mature Entreprise (couveuse d’entreprise à Blois), Val Bio Centre (groupement de maraîchers biologiques de la région Centre et commercialisant les ‘’ paniers le Val du Loire), Bio Centre, Agglopolys (communauté d’agglomération de Blois) et le ‘’Pays des Châteaux’’

Combien de temps ?

Un contrat CAPE, d’un an, reconductible deux fois , est signé avec le porteur de projet.

Comment

L’entrepreneur à l’essai cultive les parcelles qui sont mises à sa disposition, avec le matériel du lycée et l’assistance technique des techniciens et producteurs de Val Bio Centre.Il commercialise sa production via de Val Bio Centre ou sur les marchés, en vente directe…

Pour qui ?

Pour des jeunes ou des personnes en reconversion professionnelle, qui veulent créer leur propre entreprise en maraichage biologique. Les candidats sont sélectionnés sur leur motivation et le sérieux de leur projet par un comité.

Pourquoi ?

Pour aider les porteurs de projet à tester leurs capacités à s’installer en maraichage biologique. On peut constater que sur la commune de Blois, et ses alentours, peu de maraichers biologiques, sont en activité alors que des terres sont disponibles et que des marchés existent.

picto contact

Atelier greffage de tomates avec les élèves de Terminal Horti de 2019 et 2020. Chantier piloté par Masato (maraîcher bio en couveuse sur l'espace test du lycée horticole).
Le greffage est une technique qui demande concentration, précision et rigueur de la part des élèves. Plantation sous serre prévue pour fin avril.

bloqueur_vertical

L'animalerie

Les élèves apprennent à réaliser l’ensemble des gestes professionnels en travaux pratiques avec leurs enseignants ou à l’occasion de semaines de service.

L’animalerie du lycée est divisée en 4 secteurs:

Aquariophilie
• 18 aquariums d’eau douce contenant 25 espèces de poissons tropicaux.
• 3 aquariums d’eau de mer contenant 8 espèces de poissons et de d’invertébrés marins.
• 1 fontaine d’eau froide contenant des 15 espèces de plantes aquatiques et 4 espèces de poissons d’eau froide.

L'espace aquariophilie dispose :
• d'une batterie d' aquariums à filtration indépendante permettant aux élèves de s'exercer à l'entretien et au suivi des différentes espèces tropicales proposées en animalerie.
• d'un aquarium de 240 l reconstituant un écosystème pour les poissons tropicaux d'eau chaude.d'un bac de 240 l présentant différents cichlidés.
• d'un bassin d'eau froide sert de support pédagogique pour la connaissance des carpes Koï, poissons rouges variés (Shubunkin, Télescope, Tête de Lion ...) et plantes aquatiques.

L’animalerie est aussi dotée d’une réserve, d’une infirmerie et d’une salle principale pouvant servir de salle de classe.

placeholder image
placeholder image


Petits Mammifères
• 8 cages contenant 8 espèces de rongeurs.
• 1 ilot contenant des lapins nains.
• 3 volières contenant des écureuils, octodons et chinchillas.

Oisellerie
• 15 volières contenant 21 espèces d’oiseaux exotiques.
• 1 grande volière contenant des perruches à collier

Terrariophilie
• 18 terrariums contenant 3 espèces de serpents, 5 espèces de lézards, 2 espèces de grenouilles, 3 espèces de tortues et des invertébrés terrestres.

placeholder image


Au total c’est plus de 100 espèces que les élèves alimentent, entretiennent et soignent quotidiennement.
Les activités pratiques sont complétées par des visites et des interventions dans les diverses animaleries locales.

Former les élèves de façon pratique aux différentes techniques professionnelles du métier de vendeur en animalerie.
Permettre à chacun d'acquérir les compétences de ce métier de façon concrète.
Responsabiliser les élèves.

Bandeau_15
Bandeau_14
logoChlorofil
LOGOLyceeAgricoleVBM
logocentre
Aventure_Vivant
logo_UnescoFRE
organic_farming_logo